Ulterïa : la forêt comme modèle

« La vertu est au milieu » (in medio stat virtus). De ce proverbe antique découle l’engagement de l’écosystème Ulterïa et sa relation au bois. La recherche d’un équilibre garantit la durabilité d’un écosystème. Il en va ainsi pour des entreprises mais aussi des écosystèmes naturels. Surtout pour celui dont notre histoire prend sa source : la forêt.

JPEG - 150.8 ko

La forêt n’est pas seulement une matière première mais un modèle à suivre pour le développement d’Ulterïa.

Pérenniser les forêts doit pour nous se traduire par une exploitation raisonnée des ressources bois, en appliquant des prélèvements de bois plutôt que des coupes rases détruisant la faune et la flore de la parcelle. Ces prélèvements préservent la biodiversité de l’écosystème forestier, le rendant plus résilient, tout en nous offrant une matière première de qualité pour la fabrication de nos produits. L’usage fin de prélèvements nous amène à valoriser au mieux un arbre, car tout est utile dans un arbre ! Tout se valorise !

Cette résilience de la forêt nous garantit un approvisionnement de qualité sur le long terme. En encourageant des approvisionnements locaux, en circuits courts (Morvan, Alpes, Jura, Landes), nous contribuons à développer des emplois locaux et durables. S’il est parfois difficile d’avancer dans une forêt où les sentiers ne sont pas encore tracés, nous explorons en pionniers, même par gros temps, et en équipe !

Développer l’organisation d’Ulterïa en s’inspirant des écosystèmes forestiers augmentera la résilience de notre projet. En inspirant par le biomimétisme le fonctionnement de notre écosystème, ses entreprises et ses associations, nous croyons que la forêt est un modèle à suivre. Chacun y est à sa place, à son rôle, et peut s’épanouir pour lui et la communauté. Les petits arbustes, les grands arbres, les taillis, les différentes essences... Cette vision d’une société en réseaux, d’une économie régénératrice, équilibrée, où chacun apporte à la communauté et contribue à fertiliser cet espace commun, contribuant au Bien commun est notre engagement de tous les jours.

Pour en savoir plus, voici une courte vidéo.

Article publié ou modifié le

26 mai 2022