Accueil / / News

Transgénérationnel, avec ou sans Covid-19

L’Institut Michel Serres a tenu à mettre sa doctrine à l’épreuve des faits à la lumière des événements provoqués par la pandémie Covid-19. Nos travaux depuis 2012 ont permis de cerner, souvent à contre-courant des agendas politiques, diplomatiques et scientifiques, les défis déterminants de notre époque. Ces analyses se trouvent sur l’espace web de l’Institut , mais Libération et The Conversation France nous ont également ouvert leur pages (l’ensemble est dans les News de la période mars-juin 2020).

Deux remarques importantes sur cette période fertile :

  1. - Elle a montré que notre mission transgénérationnelle est déterminante, que la relève est bien là et la Covid-19 n’a fait qu’accélérer le passage de témoin. Ce n’est pas un pur hasard si nous avons dédié l’année 2020 à la jeunesse. Ceci est légitime, car les jeunes générations vont devoir comprendre les vrais enjeux et trouver les solutions les plus pertinentes. Avec les moyens qu’on leur laisse et en peu de temps. Olivier Hamant, Stephane Grumbach, Patrick Degeorges, Fabrice Riem et d’autres encore oeuvrent sur des projets qui constituent les briques d’un monde qui s’invente ;
  2. - Les transformations qui prennent forme jour après jours aux quatre coins de la France et du monde sont nécessaires mais trop dispersées pour que leur impact, devant le mur du business as usual, puisse faire pencher la balance vers un changement radical de société.

Or, le transgénérationnel qui nous anime a été conçu pour donner du sens où que l’on soit sur cette planète, aujourd’hui mais aussi demain. Sans ou avec Covid-19, sans ou avec dérèglement climatique, cette transformation à la fois sociale et écologique est l’horizon incontournable et le but à atteindre. Parce que cette démarche fait sens dans le processus d’hominescence cher à Michel Serres [1] et de l’écologisation [2] de notre esprit, notre corps et nos sociétés.

En lisant leurs textes et projets, et étant dans la tranche haute des âges de la fourchette transgénérationnelle, j’ai du coup besoin de traîner avec les plus jeunes dans ce monde en tout point problématique. Pour voir la suite de mes propres yeux.

Aujourd’hui nous vous présentons deux textes d’Olivier Hamant, publiés par Libération :

Ioan Negrutiu, 24 juin 2020

Publié ou mis à jour le 24 juin 2020

Notes

[1Serres Michel (2001) Hominescence. Le Pommier.

[2Mormont Marc (2013) Ecologisation : entre sciences, conventions et pratiques, Natures Sciences Sociétés 21 : 159 – 160. https://www.cairn.info/revue-natures-sciences-societes-2013-2-page-159.htm