Accueil / / News

Complexité territoriale, enjeux numériques et juridiques

Présentation

En visant une cohérence disciplinaire et sectorielle, l’atelier va penser architecture des priorités politiques, socio-économiques, écologiques liées aux enjeux « ressources » dans la gouvernance territoriale. Elle sera abordée sous un angle juridique et numérique pour mieux canaliser les échanges. En effet, une attention particulière sera portée aux territoires qui ne coïncident pas avec une collectivité territoriale organisée (ex. un bassin versant, un réseau hydrologique, un bassin d’emploi, etc). Pour ces territoires originaux, il faut penser une organisation spécifique (société, coopérative, association, contrat...) et des instruments juridiques d’accompagnement.

Objectifs du séminaire
  • 1. Croiser sur des projets territoriaux différents niveaux d’expertise en gestion intégrée des ressources (bonnes pratiques et savoirs locaux / connaissances et innovations / acteurs et contraintes / gouvernance et démocratie).
  • 2. Réunir des porteurs de projets / programmes qui abordent d’une manière intégrée les problématiques ressources, territoires, risques systémiques, normes-législation, etc (niveaux national, régional, international).

L’essentiel du temps de l’atelier sera consacré à des discussions et des recommandations pour les actions à venir. En ce sens, l’atelier se veut aussi un « local lab » dans l’esprit du programme iPES Food.

Cohérence disciplinaire et sectorielle, architecture des priorités
  • 1. Croiser sur des projets territoriaux pilotes différents niveaux d’expertise en gestion intégrée des ressources (bonnes pratiques et savoirs locaux / connaissances et innovations / acteurs et contraintes/ gouvernance et démocratie).
  • 2. Réunir des porteurs de projets / programmes qui abordent d’une manière intégrée les problématiques ressources, territoires, risques systémiques, normes-législation, etc (niveaux national, régional, international) - aborder sous un angle juridique et numérique les aspects politiques, socio-économiques, écologiques etc.des enjeux « ressources » des territoires ; - structurer une démarche « ressources-territoires » (intégrant des actions existantes - ex.  : Plan ressources pour la France, iPES Food ; International Resource Panel, PNUE, etc).
  • 3. Participation avec le bilan « complexité territoriale » à l’initiative « pour une Politique Alimentaire Commune », iPES Food, Bruxelles 29-30 mai 2018. Contribution à la constitution d’un réseau international de territoires en partant des expériences local-labs
  • 4. Sur ces bases, contribuer à l’initiative Safe Operating Space Treaty (Common Home of Humanity, gouvernance des communs) portée par Agence Spatiale Européenne et ses partenaires).
  • 5. Liste ouverte d’exploitation des résultats / contributions à d’autres événements.
Organisateurs :

Réseau Capital Naturel (IMS/IXXI), le programme LASCAUX, l’association Biovallée et l’EPFL.

Date et lieu

Le 28 mars 2018 de 9h30 à 17h30 à l’Ecole normale supérieure de Lyon, salle des conseils, site Monod.

<span class="caps">JPEG</span> - 144.8 ko

Publié ou mis à jour le 27 mars 2018