Accueil / / News

Faut-il arrêter de manger les animaux ?

Diffusé sur France 5 le 28 février 2018 dans l’émission « Le monde en face » animée par Marina Carrère d’Encausse, le film documentaire « Faut-il arrêter de manger les animaux ? » a été réalisé par le journaliste d’investigation Benoît Bringer.
Ce film est disponible en replay sur France télévision jusqu’au 7 mars 2018.
Partant du constat que la consommation mondiale en viande animale va doubler d’ici 2050, le documentaire s’intéresse aux différents modes de production et d’élevage animalier ainsi qu’à leurs alternatives. Ce père d’un enfant de 2 ans s’interroge sur la façon de le nourrir convenablement et sur la planète que nous laisserons aux futures générations.
Parti voyager pendant 6 mois en Europe et à travers le monde, Benoît Bringer propose ici différentes approches à travers les interviews d’éleveurs et la visite de leurs exploitations. Si la production a été industrialisée en mer comme sur terre et a donné jour à des élevages intensifs, des super fermes de plusieurs centaines de milliers d’animaux où le bien-être animal est loin d’être pris en compte, la prise de conscience existe et certains éleveurs proposent des alternatives avec par exemple plus d’espaces pour les animaux, des élevages à l’air libre, une nourriture saine.Car les méthodes pour héberger, nourrir et soigner les animaux en élevage industriel sont étrangères aux modes de vie de ces animaux et posent autant de problèmes aux ouvriers et personnels des fermes hors sol et in fine aux consommateurs que nous sommes tous. La nature insidieuse, lente des risques sur la santé humaine associés au système agricole dominant actuel, aux modes de transformation et de consommation des produits issus de ces processus, ainsi que les « facilitées » immédiates qu’ils engendrent, font que nous sommes tous acteurs et victimes.

Sur le même sujet, l’auteur américain Jonathan Safran Foer ne dit pas autre chose. Son analyse est avant tout anthropologique et cela a son importance dans ce type de débat. Son livre « Eating animals ? » sorti en 2009 et traduit en français sous le titre « Faut-il manger les animaux ? ». « Nous vivons une situation étrange, écrit-il dans son livre. Nous sommes pratiquement tous d’accord pour dire que la façon dont nous traitons les animaux et l’environnement est importante, et pourtant rares sont ceux parmi nous qui prêtent une grande attention à notre principale relation aux animaux et à l’environnement. »
interviewé par les Inrocks en janvier 2011 Jonathan S.Foer déclare : « Nous nous trouvons à un tournant important, c’est maintenant qu’il faut corriger nos erreurs. Nous pouvons commencer à manger différemment, à élever les animaux différemment et à sauver ce à quoi nous accordons de la valeur. » et concernant la santé des animaux que nous retrouvons dans nos assiettes « Deux poulets élevés sur trois ne peuvent pas marcher. Ce n’est pas un accident, c’est délibéré. Ces animaux sont élevés pour devenir tellement gros qu’ils finissent par ne plus pouvoir marcher. Les fermiers ne sont ni méchants ni sadiques - je les ai rencontrés -, mais la règle de ce business est le profit. Et les animaux malades génèrent plus de profits que les animaux en bonne santé. Les fermes qui détruisent l’environnement gagnent plus d’argent que les fermes qui y font attention. »

<span class="caps">JPEG</span> - 23.8 ko

Benoit Bringer dans son film, ne nous propose pas d’arrêter de consommer des viandes animales mais de les consommer autrement, de nous tourner vers des producteurs plus respectueux de l’environnement et de la qualité de vie de leurs animaux. Au Portugal avec l’agroforesterie, en Corse, en Amérique, en France, il nous fait découvrir des agriculteurs et producteurs responsables. Alors à nous maintenant d’agir en conséquence et de changer nos modes de consommation.

Anne Chemin-Roberty

Publié ou mis à jour le 2 mars 2018