Accueil / / News

Océans, le mystère plastique

Léger, imperméable, résistant, facile à produire, le plastique se trouve partout à l’intérieur de nos vies.
« Sur les 275 millions de tonnes de déchets plastiques, 32 millions sont mal gérés c’est à dire qu’ils ne sont ni enfouis ni brulés ni recyclés et parmi ces 32 millions, 8 millions finissent dans la mer » résultats d’une étude réalisée sur l’année 2010 et relatée dans le documentaire « Océans, le mystère plastique » à voir actuellement sur Arte tv.
Dispersé dans les océans de la planète, le plastique est en train de modifier progressivement l’écosystème marin sans que l’on en mesure encore toutes les conséquences. Une fois en mer, c’est déjà trop tard, il est quasiment impossible de le collecter et on en perd la trace. Dans les océans des zones d’accumulation de plastique se sont créées.
<span class="caps">JPEG</span> - 169.6 ko
« La pollution de l’environnement par les matériaux plastiques va croissant. La quantité de plastique produite dans le monde est aujourd’hui 170 fois supérieure à ce qu’elle était il y a 60 ans (...). On estime que près de 10% de ce plastique se déverse dans les océans où il s’accumule sans être quasiment dégradé. Ces derniers temps, l’opinion publique s’intéresse de plus en plus aux microplastiques, c’est-à-dire aux particules de moins de 5mm de diamètre. Moins visibles que les gros débris qui flottent à la surface des océans, ils sont tout aussi préoccupants dans la mesure où leur petite taille leur permet d’être absorbés par les organismes les plus petits et donc de s’accumuler dans la chaine alimentaire » (Fiche d’information sur les microplastiques, Centre Ecotox).

« Désormais partie intégrante des océans, au même titre que les algues ou le plancton, les déchets plastiques sont omniprésents, de l’Arctique à l’Antarctique en passant par les mers tropicales. Plusieurs études s’accordent pour affirmer que près de 50 milliards de morceaux de plastique polluent les océans. Mais là est le mystère : l’immense majorité (99 % !) de ces déchets a disparu. Où est-elle passée ? Est-elle ingérée par les organismes marins ? Des scientifiques du monde entier - océanographes, spécialistes de l’environnement, microbiologistes... - enquêtent aujourd’hui sur ce plastique devenu invisible » et se demandent si ce plastique n’est pas en train de modifier l’écosystème sans que l’on s’en rende compte.
Nous vous invitons à voir ou revoir le documentaire « Océans, le mystère plastique » en ligne sur Arte tv, pendant encore un mois, qui en étudie le phénomène avec intelligence :
http://www.arte.tv/fr/videos/062231-000-A/oceans-le-mystere-plastique
Vous pouvez également relire notre article Earth Day thème 2018 : choose plastics.
Quoiqu’il en soit, cet été, en vacances, n’oubliez pas de ramasser le plastique où que vous soyez, mais surtout de ne pas en utiliser.
Passez un bel été !

Anne Chemin-Roberty

Publié ou mis à jour le 18 juillet 2017