Accueil / / Resources / / Synthesis by I.Negru

1 - L’interdisciplinarité pour le long terme, cap sur les ressources

Document préparatoire du colloque « IUF20ans Les ressources » mai 2011

Après un siècle au cours duquel deux ressources, le pétrole et la finance, ont contribué pour beaucoup à transformer radicalement les rapports de l’homme à la nature, nous voilà confrontés avec les limites physiques d’une croissance économique sans précédent, assortie de dumping social et environnemental.
Face à ce mode de développement linéaire et qui provoque la rapide raréfaction de nombreuses ressources, une logique élémentaire voudrait que l’on puisse élaborer une vision plus globale et plus collective du développement, à travers une « conception non-prométhéenne du progrès » (Chollet M, Le Monde diplomatique sept. 2009, p23).
Michel Serres appelle à une troisième révolution sur la Terre et Joseph Stiglitz part à la rencontre d’ « Un autre monde » [1]

(…) Les sciences parlent des choses du Monde et les sociétés des sociétés, des villes et de la politique. (…) Le Monde reste le tiers exclu de nos politiques désuètes. (…) La crise actuelle vient de ce que meurent nos cultures et nos politiques sans Monde. »

Joseph E. Stiglitz, Un autre monde (contre le fanatisme du marché) Fayard 2006 (titre original Making globalization work, WW Norton, New York).
« … on a compris que la perspective de Wall Street, souvent à courte vue, était diamétralement opposée au développement, qui exige une réflexion et une planification à long terme ».]]

Le temps est venu de repenser nos rapports à la problématique des ressources dans leur ensembles, mais également à des biens publics et à des services que le marché ne peut pas rendre : accès universel à ces biens communs et à des droits fondamentaux (éducation, santé, qualité de la vie, accès aux savoirs / culture, aux logiciels, aux réseaux sociaux etc). Dans cette démarche, les scientifiques, au sens large, sont bien placés pour baliser la voie car, par la nature même de leur métier, ils ont tendance à penser le long terme et à transgresser les frontières entre disciplines, entre autres. La nouvelle ENS de Lyon souhaite s’engager avec force dans la mise en valeur de son potentiel interdisciplinaire.

Ioan Negrutiu

lire la suite de l’appel

<span class="caps">JPEG</span> - 263.8 ko

Publié ou mis à jour le 26 juin 2012