Accueil / / News

Restauration collective et sols

Restauration collective et protection des sols : quels liens ?

Sur la route de l’exception agricole, écologique et alimentaire, les deux composantes font très bon ménage. Ils sont des services publics et des biens publics, respectivement.

Sans cadre pour réglementer la protection des sols, ce bien public premier – exposé depuis des décennies à des forçages par des pratiques agricoles et industrielles insoutenables, posera des problèmes de plus en plus difficiles pour produire une nourriture diversifiée et saine.

Sans la santé des terres, point de santé humaine. L’alimentation est le besoin premier des sociétés partout dans le monde. Pour inverser les tendances actuelles, la marchandisation de la nourriture en particulier, la restauration collective scolaire peut et doit permettre la territorialisation des politiques publiques de l’alimentation.

Protection des sols et restauration collective – lorsque appréhendées ensemble, font cas d’école dans un exercice de concertation entre les politique publiques de l’Etat, de l’Europe, du monde. C’est l’objectif affiché des débats sur l’exception agricole, écologique et alimentaire prévus le 25 février 2017 au Carreau du Temple à Paris [1], jour de l’ouverture du Salon de l’Agriculture, porte de Versailles. Avec comme question, ce dernier est-il à la hauteur des enjeux posés ci-dessus ?
<span class="caps">JPEG</span> - 97 ko
Pour en savoir plus, Libération (20 février 2017) publie « Au menu des élections : cantines scolaires et service public » par François Collart Dutilleul et « Pour l’agriculture de demain, protégeons les sols européens » par Françoise Vernet, Pierre Rabhi, Freddy Le Saux et Michel Dubromel. Ces derniers présentent une action portée par 400 organisations réunies dans « People4soil » [2] pour une initiative citoyenne européenne nécessitant 1 million de signatures d’ici septembre pour aboutir.
Et si on mariait les deux propositions ?

Ioan Negrutiu, 21 février 2017

Pour signer le Manifeste sur l’exception agricole et écologique, rendez-vous sur
http://alimentation-generale.fr/societe/tribune/pour-une-exception-agricole-et-ecologique

Publié ou mis à jour le 21 février 2017