Accueil / / The Institute / / Credo

Crédo

Visiblement, il y a un triple problème :
  • 1. Les concepts dominants, comme le développement durable, l’économie verte, la transition écologique, … sont trop vagues pour permettre l’émergence d’une vision et des programmes d’actions cohérents et crédibles (Donella Meadows, Dennis Meadows, Jorgen Randers Les limites à la croissance, Rue de l’Echiquier, 2011 ; Libération 16-17 juin 2011).
  • 2. Les cadrages des agendas politiques, économiques, de recherche, les négociations internationales sont mal calibrés sur des problèmes aussi critiques que le changement climatique, les stratégies énergétiques, le dilemme de la biodiversité, la pauvreté, la démographie.
  • 3. La gouvernance se trompe : la plupart des projections, des scénarios etc sont ciblés sur 2050. Trop tard. La très contraignante échéance est celle du pic démographique à 8 milliards, et ce avant 2025.

Les décisions et les actes majeurs sont donc à prendre et entreprendre dans les 10 années à venir. C’est à dire maintenant.

Nous proposons ici une démarche intégrale et intégrée de la problématique des ressources et des biens publics en la considérant comme un cadre dès plus pertinent et comme une boite à outils.

<span class="caps">JPEG</span> - 64.7 ko

Obviously we have a triple problem :
  • 1. Dominant concepts, such as sustainable development, green economy, ecological transition, … are too vague to enable the building of a clear vision and action programs (also see Donella Meadows, Dennis Meadows, Jorgen Randers : Limits to growth 30 years update, Chelsea Green Publishing, 2004 ).
  • 2. Main agendas in policy/politics, research and international conversations are wrongly framed, with inadequate approaches to climate change, energy issues, biodiversity dilemma, poverty, demography.
  • 3. The governance is not right : most current projections, scenarios etc are targeted – with few exceptions - towards 2050. Our urgent deadline is the 8 billion peak, that is before 2025. The essential decisions and acts must be taken in the next 10 years.

We propose an integral and integrated approach to natural resources and public goods as a unifying frame and toolbox.

Publié ou mis à jour le 26 juin 2012