Accueil / / News

Michel Serres et l’exception agricole, alimentaire et écologique

« Souviens toi, l’agriculteur est ton père nourricier ».
« Sans paysans, aucun humain ne survivrait.Le paysan est le père nourricier de l’humanité. Il occupe, en cela, une position exceptionnelle dans la condition humaine. Aucun professionnel ne lui est comparable. Or, une injustice, (...), accule aujourd’hui la paysannerie à la ruine, alors que nul ne pourrait se passer d’elle ». (extrait du Manifeste de Michel Serres).

Il devient nécessaire de repenser l’exception agricole. Cela ne peut probablement se faire qu’en repensant l’agriculture elle-même, c’est-à-dire en ouvrant plus largement le panorama d’agricultures diverses écologiquement orientées et en incorporant l’économie agricole dans un complexe environnemental et social politiquement gouverné dans l’intérêt général depuis l’échelle locale jusqu’à l’échelle internationale. L’exception agricole est la première étape dans l’avènement de sociétés plus équitables et faisant plus globalement symbiose avec la nature (contrat naturel et civilisationnel).

<span class="caps">JPEG</span> - 2 Mo

http://alimentation-generale.fr/societe/tribune/lexception-agricole-selon-michel-serres
Vous pouvez signer le Manifeste : http://alimentation-generale.fr/societe/tribune/pour-une-exception-agricole-et-ecologique

Publié ou mis à jour le 23 février 2017