Accueil / / Activities / / Education / / Resources geopolitic / / Videos online course

Philippe Fleury : BioVallée, Eco-transition in real-life

Cours du 28 mai 2015

Intervenant : Philippe Fleury, professeur ISARA de Lyon
Directeur du Département Agriculture, Systèmes alimentaires et Territoires
Membre du laboratoire d’études rurales de Lyon (LER), Université de Lyon 2. Enseignant-chercheur. Agronome et géographe.
Expertise : action collective et politiques territoriales, gestion concertée de l’environnement, développement de l’agriculture biologique, recherche en partenariat.
Mots-clé : Transition écologique, Développement territorial, Politiques publiques, Agriculture biologique, Biodiversité, Qualité de l’eau, Systèmes alimentaires.
http://www.isara.fr/Recherche/Equipes-de-recherche2/Sciences-sociales/L-equipe-ASTER/Philippe-FLEURY2

Aménager et développer un territoire rural européen de référence en matière de développement durable.

Le projet Biovallée est né dans la vallée de la Drôme, territoire-école en développement rural intégré. La biodiversité, y est quasiment unique sous des latitudes tempérées. Ce couloir de passage a favorisé les échanges, les innovations. Ses habitants, ses entreprises, ses collectivités, ses associations pratiquent le développement durable depuis de nombreuses années. La Biovallée existait déjà avant que le nom ne soit déposé en 2002.
Le Grand Projet Biovallée est porté par les Communautés de Communes du Val de Drôme, du Crestois - Pays de Saillans, et du Pays Diois. Il comporte trois axes :

  • Aménager le territoire de manière à préserver nos ressources naturelles (eau, air, sol, soleil et biodiversité) ;
  • Valoriser ces ressources naturelles au service des besoins de la population : eau potable, alimentation, habitat, santé, énergie, loisirs...
  • Construire un territoire école qui accompagne les innovations, identifie les bonnes pratiques de développement durable, les diffuse par la formation, la coopération entre ses acteurs. Ce projet mobilise de manière coordonnée les programmes de développement durable des pouvoirs publics. Il a été labellisé pôle d’excellence rurale en 2006 par l’Etat. Il a été soutenu entre 2009 et 2014 par le Conseil régional Rhône-Alpes comme l’un des 7 Grands Projet Rhône-Alpes (GPRA). Le projet intègre les dimensions agriculture, aménagement, habitat, énergie, déchets, emploi et économie. Une association et un observatoire Biovallée, ainsi qu’un campus pour la formation-recherche participent à la cohérence de sa dynamique et son évolution sur le long terme.

Enjeux :
Alimentaire : Nourrir la population
Cadre de vie : L’agriculture, un marquage identitaire du territoire
Qualité de vie : favoriser un approvisionnement de qualité et de proximité en produits agricoles
Environnement : soutenir et promouvoir des démarches environnementales et maintenir de la biodiversité.
Vie économique : repose essentiellement sur l’agriculture et ses activités annexes
Gestion de l’espace : maîtriser l’évolution du foncier et répondre aux attentes territoriales
Social : cohésion sociale par les liens avec les autres secteurs.

Publié ou mis à jour le 6 février 2017