Accueil / / News

Pour une exception agricole et écologique

<span class="caps">JPEG</span> - 405.9 ko

Il est admis à juste titre que certains biens culturels, qui ne sauraient être ravalés au rang de simples marchandises, se laissent légitimement soustraire au jeu du marché libéral. A travers ce geste visant à préserver l’histoire et la vitalité de toutes cultures se joue la sauvegarde de notre humanité. Ne doit-il pas en être de même pour les biens et services qui visent à assurer les besoins alimentaires des personnes ?

Parce que manger est un acte vital, fondateur, social et l’affirmation d’une forme proprement humaine d’existence, il relève par là de ce qu’il y a d’essentiel pour la vie de l’esprit. Où que l’on soit, que l’on vive, que l’on cultive, où que l’on se nourrisse, on songe à raison à la réponse que fit le penseur Héraclite à ce visiteur étonné de le trouver, lui le philosophe, devant un banal four à pain : « Ici aussi, les dieux sont présents ».

Un manifeste est paru en ligne « pour une exception agricole et écologique », vous pouvez le signer, le faire connaitre et le partager en cliquant sur ce lien :
http://alimentation-generale.fr/societe/tribune/pour-une-exception-agricole-et-ecologique

Publié ou mis à jour le 20 octobre 2016