Accueil / / News

ParisClimat2015 : Objectif OCEAN – co-construisons les propositions de l’économie bleue

Santé des individus, des sociétés, des écosystèmes – les ressources, what else ?

Ce jeudi 9 avril à Paris, L’institut Michel Serres participera aux travaux du forum : « ParisClimat2015 : Objectif OCEAN – co-construisons les propositions de l’économie bleue » organisé par le Green Cross France et Territoires.

Voir ici le programme et les intervenants de cette session de travail.

Les Objectifs du forum

« Dans un contexte pré-ParisClimat2015(...), le Forum peut se dégager en construisant la proposition concrète d’un objectif climat consolidé entre tous les acteurs, notamment sur les sujets-clé climat et santé des océans, alimentation santé et satisfaction des besoins humains, navire du futur, gestion du littoral. Le Forum aura une approche économique, et notamment s’attachera à mettre en rapport l’opportunité et le coût financier de l’inaction. »

La participation de l’Institut à ces travaux se base sur :

Une approche intégrale et intégrée de la problématique des « ressources et des biens publics » considérée comme un « grand défi ». Les ressources constituent la charpente d’une nouvelle architecture pour redéfinir des priorités cohérentes et adaptées à différents objectifs et échelles. En cela, le concept est pertinent pour aider à mieux définir le progrès que l’on veut par un meilleur cadrage des finalités et un bon usage du progrès technologique. Mais aussi comme une extraordinaire boite à outils.

Repenser l’agenda sur la « sécurité des ressources » :

  • Accroitre la compréhension humaine des ressources naturelles et concevoir une utilisation efficace et responsable pour le bien de tous.
  • Mettre en adéquation les besoins vitaux des populations avec les capacités de régénération des écosystèmes, support des activités humaines et de la vie.

Nous proposons un projet stratégique constitué par :

Une démarche systémique aux frontières des disciplines : bases de données, échelle régionale, monitoring, diagnostique et gestion des ressources naturelles renouvelables en (quasi)temps réel, des instruments normatifs, règlementaires et financiers pour la sécurité des ressources (humaines y comprises) et, à travers elle, la résilience socio-écosystémique des territoires en fonction de leurs spécificités.

<span class="caps">JPEG</span> - 184.4 ko

Ioan Negrutiu, 8 avril 2015

Publié ou mis à jour le 8 avril 2015