Accueil / / Activities / / Education / / Sciences et Société

Sciences et société, Master Biosciences 2013

Sciences et Société : éthique et communication scientifiques

25 h

Responsables : Ioan Negrutiu, Mélodie Faury

Présentation de l’UE

Ce cours s’adresse aux étudiants en tant que futurs chercheurs et futurs enseignants.

Il vise tout d’abord à initier chez eux, et pour la suite de leur parcours, une réflexion sur la nature de la science qu’ils rencontreront dans leur métier. Il s’agit également de réfléchir aux modalités du rapport entre sciences et société, ainsi qu’aux problématiques qu’il pose en terme d’éthique et de communication scientifique.

Dans ce cadre, des travaux de recherche en sociologie, épistémologie, histoire des sciences, ou encore sciences de l’information et de la communication seront mobilisés comme autant de moyens pour le scientifique de prendre du recul avec sa pratique de recherche ou d’enseignement, afin de l’exercer en pleine conscience et de l’aborder dans toute sa complexité.

Cette UE s’articule autour de cours assurés par les responsables de l’UE et d’interventions de conférenciers extérieurs.

L’évaluation porte sur un dossier écrit en binôme sur une problématique science-société précisée au début de l’année, rendu mi-décembre, ainsi que sur une présentation orale individuelle d’un projet personnel imaginé par chaque étudiant (action citoyenne).

Organisation

Le module est organisé sous forme de CM et TD (24-28h)

Introduction à l’histoire des sciences, à l’épistémologie, à la sociologie des sciences, aux relations sciences-société et à la communication scientifique.

Références bibliographiques
  • BENSAUDE-VINCENT Bernadette, « La science contre l’opinion, histoire d’un divorce, » Les empêcheurs de penser en rond, 2003 (1999 pour l’édition originale sous le titre L’opinion publique et la science. A chacun son ignorance).
  • BOURDIEU Pierre, Science de la science et réflexivité, Editions Raisons d’agir, 2001
  • BOURDIEU Pierre, « Les usages sociaux de la science – Pour une sociologie clinique du champ scientifique », Inra éditions, 2001
  • CHALMERS Alan, « Qu’est-ce que la science ? », Paris, La Découverte, 1987 (1976 pour l’édition originale en langue anglaise).
  • DORST Jean, « La force du vivant », Flamarion 1979
  • JACQUARD Albert, KAHN Axel, « L’avenir n’est pas écrit »,Bayard, 2001
  • JURDANT Baudouin, « Les problèmes théoriques de la vulgarisation scientifique » (thèse de 3e cycle soutenue en 1973), éditions des Archives Contemporaines, 2009. Qu’est-ce que la biologie ? E. Mayr
  • KLEIN Etienne, « Galilée et les Indiens », Flamarion 2008
  • LEVY-LEBLOND Jean-Marc, « Impasciences », Bayard Editions, 2000
  • LATOUR Bruno, WOOLGAR Steve, « La vie de Laboratoire. La production des faits scientifiques », La découverte, 1996
  • LATOUR Bruno, « Le métier de chercheur », Inra éditions, 2001.
  • MORANGE Michel, « Histoire de la biologie moléculaire » La Découverte, 1994
  • MORANGE Michel, « A quoi sert l’histoire des sciences ? », éditions Quae, 2008
  • PESTRE Dominique, « Etudes sociales des sciences, politique et retour sur soi, éléments pour sortir d’un débat convenu », Revue du Mauss, Chassez le Naturel… Ecologisme, naturalisme et constructivisme, 17, 2001.
  • STENGERS Isabelle, BENSAUDE-VINCENT Bernadette, « 100 mots pour commencer à penser les sciences », Les empêcheurs de penser en rond, 2003.
  • VINCK, Dominique, « Sciences et société. Sociologie du travail scientifique, Armand Colin, 2007

télécharger le programme du cours :

Word - 41 ko

Publié ou mis à jour le 20 septembre 2013