Accueil / / News

L’institut Michel Serres à Nantes le 31 mai pour un séminaire

Cycle de manifestations scientifiques - Gestion des ressources naturelles et besoins fondamentaux - Piloté par la MSH Ange-Guépin en collaboration avec le programme Lascaux et L’Institut Michel Serres pour les ressources et les biens communs (ENS Lyon).

Séance 1 : Ajustement des ressources naturelles et
des besoins fondamentaux à l’échelle locale

31 mai 2013
16h30 - 18h à l’Hôtel de Région, Nantes

Intervenants / Invités :

  • François Collart Dutilleul, Professeur de droit (IRDP - Université de Nantes), Membre de l’Institut Universitaire de France, Directeur du programme Lascaux,
  • Ioan Negrutiu, Professeur de biologie à l’École Normale Supérieure de Lyon et Directeur de l’Institut Michel Serre pour les ressources et les biens communs,
  • Christophe Clergeau, 1er vice-président de la Région Pays de la Loire, Président de la commission Économie - innovation - enseignement supérieur - recherche,
  • Un représentant de la Région Rhône-Alpes (à préciser)


Thématique : Réflexion autour de l’ajustement des ressources naturelles aux besoins sociaux fondamentaux exprimés à l’échelle locale.

Les préoccupations autour de l’alimentation, de l’agriculture, du développement durable, doivent aujourd’hui être placées au cœur d’une problématique nouvelle qui met face à face ressources naturelles et besoins sociaux. Les ressources naturelles de notre planète ont diminué ces dernières années de manière accélérée. Face à une démographie toujours plus importante, nous nous trouverons bientôt dans une situation critique, voire dans l’impossibilité de subvenir à un besoin fondamental de nos populations : se nourrir.
L’Institut Michel Serres, dont le programme Lascaux est l’un des partenaires fondateurs, propose une démarche innovante : associer les sciences naturelles et les sciences sociales, pour travailler sur l’évaluation des ressources naturelles en temps réel, à l’échelle d’un territoire (une région, une métropole, ...) et sur les conditions juridiques et économiques d’un ajustement de ces ressources aux besoins sociaux de ce territoire.
Cette table ronde sera l’occasion d’échanger sur cette approche innovante qui caractérise ce nouvel Institut, et d’amorcer une réflexion sur les outils politiquement et juridiquement mobilisables pour évaluer et gérer les ressources naturelles disponibles en tenant compte des besoins fondamentaux des populations.

Publié ou mis à jour le 14 mai 2013